Inscription Connexion

Partons à la rencontre de votre Guide Spirituel...

  • Le 23/10/2020

Aujourd’hui, nombreux sont les médiums qui racontent se connecter à leur guide spirituel. Alors qu’on entendait jusqu’alors parler d’esprit, d’anges, d’entités célestes… Cette nouvelle image du guide spirituel, parfois guide de lumière, peut trouver plusieurs définitions.

Guide couv

Qu’est-ce qu’un guide spirituel ?

Le guide spirituel renvoie à plusieurs définitions. Pour les croyants, il est souvent synonyme d’ange gardien ou d’âme nous protégeant. Pour les noms croyants, tout dépend de leur spiritualité. Le guide spirituel peut être l’esprit d’une personne que nous avons connue ou d’un ancêtre. Il peut aussi être une entité astrale ou cosmique. Il peut aussi représenter un être protégeant moralement tous les hommes : Bouddha, Gandhi et même Dieu peuvent être vus comme des guides spirituels.

Dans tous les cas, peut importe votre fois, tous les guides spirituels ont une même mission, positive, dans votre vie. C’est un être ou une entité qui apparait lorsque notre spiritualité et notre esprit sont suffisamment éveillés. Il doit apporter du positif, une paix intérieure, une connexion à un autre monde (le monde Astral, l’Au-delà), et il doit nous conseiller pour faire le bien et avancer sur le bon chemin. Le guide est une petite voix, une intuition, un repère qui aligne notre mental et notre corps. Il nous permet d’avancer en nous motivant et en nous dévoilant quels choix sont les bons, de manière mystique ou discrète.

 

Guide spirituel, guide de lumière : quelle différence ?

D’autres notions peuvent se rapprocher du terme de guide spirituel. C’est le cas du guide de lumière, qui est aussi parfois appelé maître de lumière. La différence est plutôt simple. Le guide spirituel est une appellation qui englobe tous les protecteurs invisibles qui nous entourent. Peut être même que chaque humain en a un voire plusieurs de différentes sortes : anges, âme, autres entités… Il n’y a pas de différence entre une personne normale et un médium channeling pour la protection d’un guide. Les médiums sont simplement ceux qui peuvent percevoir leur présence, mieux comprendre leur message, et parfois les voir ou les apercevoir.

Nos médiums channeling pourront ainsi vous aider à connaître votre guide et à entendre leurs messages.

Le guide de lumière serait une sorte, parmi tant d’autres, de guide spirituel. C’est un être décrit comme très lumineux, dont on ne peut percevoir le visage. Pour le croyant chrétien ou juif, cette entité peut être un ange des cercles supérieurs comme les séraphins (voir article "anges et archanges"). Pour d’autres, il s’agit d’un être supérieur en termes de connaissance de l’univers ou du monde Astral. Le terme de « guide de lumière » inclut donc que ce protecteur peut être l’un des meilleurs qu’on puisse avoir. Mais les êtres de lumière sont aussi souvent décrits comme étant froids, et comme perdant de l’humanité contrairement à d’autres guides. Certains médiums channeling préfèrent ainsi écouter la voix chaude et réconfortante d’âmes plus proches (un grand parent par exemple) ou d’anges plus proches des hommes.

 

Guide 1

Trouver son guide spirituel, comment faire ?

La question qui revient le plus souvent, reste de savoir comment faire pour trouver son guide spirituel. En effet, si certains entendent des voix et entraînent leur médiumnité depuis le plus jeune âge, certains aimeraient entendre ces conseils qui leur sont inaudibles. Nous ne sommes pas tous égaux, mais la plupart des personnes peuvent améliorer leur perception de l’Invisible et du monde Astral. Pour trouver son guide spirituel, il est donc important de s’ouvrir au monde et à tous ces petits signes qui indiquent une présence protectrice.

Savoir remarquer les signes

Les petits signes sont nombreux attestant d’une présence autour de vous. Et puis il y a les signes plus francs, mais que vous ne voyez pas forcément. Vous pouvez entendre des sons, une musique. Si votre guide spirituel est une personne qui vous était proche, cette musique peut faire appel à un souvenir en commun. Savoir vous rappeler ce souvenir peut vous aider à reconnaitre qui est votre guide spirituel.

D’autres signes comme les odeurs ou l’impression d’un contact, d’une étreinte, peuvent vous indiquer que votre guide est un proche ou une âme que vous connaissiez avant. D’autres signes, comme des mots, des paroles de chanson, ou des conseils glissés à votre oreille peuvent vous être envoyés. Lorsque ces signaux seront lumineux, il pourra alors s’agir d’un guide de lumière ou d’un ange qui tente de vous contacter. Les anges utilisaient aussi très souvent le lieu du rêve afin de faire passer un message divin ou d’annoncer un présage.

Enfin, les plus petits signes sont des images ou des petits objets entrant fréquemment dans votre vie, dans votre champ de vision. Des centimes que vous retrouvez par terre, des plumes blanches qui vous indiquent un chemin, plusieurs arcs-en-ciel dans une journée… Savoir remarquer les signes, c’est le premier pas pour trouver son guide spirituel.

Entrer en communication

Plusieurs techniques existent pour entrer en communication avec son guide. On peut aussi bien utiliser l’hypnose ou la méditation guidée. Le mieux est de faire appel à un professionnel channeling ou médium. Il saura vous montrer le chemin vers l’appréhension du monde astral.

La meilleure façon d’entrer en communication avec votre guide, qu’il soit une âme, une entité céleste ou même un ange, reste de développer votre médiumnité. Tout le monde a une médiumnité, plus ou moins entraînée. En faisant de petits exercices au quotidien, chacun peut s’ouvrir au monde, y compris au monde psychique et astral. C’est cette ouverture qui permettra de repérer les signes et de trouver son guide. Une fois que vous avez ouvert le contact, il ne reste plus qu’à la développer.

 

Le monde astral : trouver son protecteur

Le monde astral, c’est toute cette dimension invisible dans laquelle évoluent les entités célestes, les esprits, les âmes. Différents noms leur sont donnés, en fonction de la religion et des croyances de chacun. Mais ils correspondent à une sensation universelle que nous avons tous. La sensation d’être observé, d’avoir de la chance, d’être observé, ou parfois sauvé par quelque chose que nos yeux ne peuvent pas voir. Certains disent voir ces choses invisibles, ou les percevoir. Parce que nous avons tous un sens plus ou moins développé de ce monde astral : la médiumnité.

Où se situe le monde astral ?

Pour certains dans le ciel, pour d’autres dans un Paradis inatteignable. Pour certaines personnes, le monde astral décrit l’univers, ou des phénomènes se passant dans les étoiles. Au fond, il serait probable que ce monde invisible se situe tout simplement autour de nous. Que ce soit dans une autre dimension ou dans la notre mais qu’elle soit simplement basée sur une autre fréquence. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que les êtres qui y vivent ont une influence sur nous, sur notre façon de penser et d’agir.

Des entités bonnes et mauvaises ?

La question que l’on se pose souvent, c’est : est-ce qu’il est possible de tomber sur de mauvaises entités ou sur des démons ? Est-ce que ce monde est habité de créatures qui ont connaissance du bien et du mal ? On espère tous trouver quelqu’un qui nous mènera sur le bon chemin. Mais il est aussi possible dans les religions monothéistes d’être influencé par des démons ou des êtres qui tenteront de vous rendre mauvais. Un protecteur est soit un être de lumière, soit simplement quelqu’un qui a une bonne connaissance du monde et qui conseille. Mais le conseil n’empêche pas le libre arbitre. Bien souvent, c’est le libre arbitre qui nous fait nous écarter du chemin.

Quel type de protecteur ?

Certains aimeraient choisir leur protecteur au sein du monde astral. Un ange, un archange spécifique ? Si certains noms peuvent parfois être invoqué, un ange gardien ou un guide spirituel, ça ne se choisit pas. Certaines personnes ne sont pas accompagnées, parce qu’elles n’en ont pas fait la demande ou qu’elles n’en ont pas besoin. D’autres voudront absolument découvrir qui est ce protecteur qui les accompagne.


Si vous souhaitez rencontrer votre guide spirituel, la meilleure solution est peut-être d’exercer d’abord votre médiumnité. Entrainez-vous lors de méditations, guidées ou seuls. Mais la façon la plus rapide d’obtenir des conseils de la part de votre guide, et de demander l’aide d’un intermédiaire. Pour les personnes n’ayant pas une haute perception du monde astral, l’aide d’un médium est souvent nécessaire. Les guides peuvent être spirituels mais certains guides de nos vies nous aideront aussi de leur vivant. Ainsi, un parent, un grand-parent, un professeur ou encore un modèle pourront vous apporter leur aide dans la vie de tous les jours. Au moment où ils rejoindront le monde invisible, ils deviendront peut-être aussi vos alliés spirituels. Sachez que même si vous ne parvenez pas à communiquer avec eux, les guides trouveront le moyen de vous envoyer un message et de vous aiguiller.

 

Astral Médiumnité