Inscription Connexion

Les secrets du Voyage Astral

  • Le 22/10/2020

Voyage astral, corps astral, rêve astral… Tant d’expériences restent à vivre pour notre corps et notre cœur. Mais comment faire la différence entre toutes ces notions ? Comment vivre ces expériences en toute sécurité ?

Croyez-vous qu’il soit réellement possible de séparer son âme de son corps et de voyager ailleurs, de voyager dans le temps ou encore dans d’autres dimensions ? Chez Mathéo Médium, nous y croyons. Nous sommes certains qu’un monde astral, ou céleste, renferme tous les secrets de notre monde. D’ailleurs, cet ailleurs n’est pas si différent d’ici… C’est un monde juste, un monde spirituel, qui est juste invisible du moment qu’on ne s’ouvre pas à lui.

Venez découvrir tous les secrets des voyages astraux, et bien plus encore.

 

Voyage astral couv ok

Qu'est ce qu'un Voyage Astral ?

Le voyage astral, c’est l’expression qui désigne le fait ou l’impression que l’âme ou l’esprit se dissocie du monde physique. Notre âme, tout en restant toujours reliée à nous, peut alors explorer le monde, voire même le monde invisible et spirituel des cieux. On peut même aller jusqu’à considérer que la mort elle-même est un voyage astral, mais qui lui ne garde plus de lien avec le corps. Tout dépend de vos croyances.

En science et en médecine, c’est l’expression d’ « expérience de hors-corps » qui est utilisée. Tous les termes comme « sortie astrale », « corps astral » ou encore « projection astrale » rappellent plutôt une conception spirituelle voire ésotérique de cette expérience.

Plusieurs états peuvent mener à cette expérience : des méditations profondes, lors d’une anesthésie, sous le coup de la douleur, en dormant, et même parfois sous l’emprise de certaines drogues hallucinogènes. Si les témoignages de voyage astral sont nombreux, aucune preuve scientifique n’a jusqu’ici expliqué leur provenance.

Comment cela se passe ?

La plupart des témoignages décrivent la même expérience. Il y a une différence avec ce qu’on appelle l’autoscopie. Dans celle-ci, la personne aperçoit son propre corps, ou un double de son corps à l’extérieur d’elle-même. Ce double est visible à partir de son corps physique dans lequel elle est encore.

Alors que le voyageur astral, lui, voit son propre corps et se sent élevé au-dessus de lui, sans emprise physique sur le monde qui l’entoure. Bilocation, translation, dédoublement, décorporation… Les témoins d’EMI (expérience de mort imminente) décrivent souvent exactement cette même expérience, avant de voir se profiler un tunnel s’ouvrant sur une lumière. Si rien en médecine ou en psychologie ne permet d’expliquer d’où viennent ces sensations, une étude en neurologie de 2005 aurait démontré qu’environ 10% de la population aurait déjà senti dans sa vie, son esprit sortir de son corps.

Vous avez peut-être été vous-même témoins de cela ?

 

Comment bien réussir une projection Astrale ?

Meditation astraleLe voyage astral, ou EHC (expérience hors du corps) peut aussi être appelé projection astrale. En effet, lors d’un essai conscient, il est question de projeter son âme et sa pensée en dehors de notre enveloppe charnelle. Voici les meilleurs conseils pour réussir cette expérience, et pour peut-être parvenir à contacter ou apercevoir le monde astral.
 

Bien se préparer moralement ET physiquement

Votre corps doit être reposé et votre esprit encore endormi. Une première technique peut consister à profiter de l’état de semi-veille, encore somnolent, tôt le matin. Mais lorsque cela n’est pas possible, il peut être possible de recréer cette ambiance. Couchez-vous, tirez les volets et mettez vous dans un endroit calme, relaxant. La première étape est de bien se détendre. N’oubliez pas qu’un des moyens les plus simples pour entamer une projection astrale, est d’y parvenir par le biais de la méditation.
 

Apprendre à séparer son âme et son corps

Cela peut passer par avoir une bonne conscience de ce qui est corps, matériel, sensible. Et de ce qui est esprit ou âme : pensées, souvenirs, spiritualité. L’autohypnose peut être utilisée pour ceux qui en connaissent les mécanismes. Pour les autres, apprenez à visualiser chaque partie de votre corps. Visualisez d’abord les parties les plus sensibles : les mains, les pieds, le visage. Puis concentre-vous afin de visualiser votre corps en train de bouger alors que vous ne bougez pas. Si vous commencez à « sentir » vos doigts bouger alors qu’ils ne bougent pas en réalité, alors vous êtes sur la bonne voie.
 

Sentez votre esprit vibrer

A partir d’un moment, les parties de votre corps les moins sensibles sembleront bouger d’elles-mêmes. C’est ce qu’on appelle l’état de vibration. Laissez vous aller en profondeur. Il est nécéssaire de lâcher prise, ne vous inquiétez pas, nous allons vous donner tous les tips pour faire cette projection astrale en toute sécurité.

C’est votre esprit qui commande

A partir de ce moment, votre esprit pourra se détacher de votre corps et partir se balader tout en gardant toujours un lien corporel. Au départ, vous ne le verrez peut-être pas. Il est difficile de visualiser son âme. Mais vous pourrez distinguer votre corps, d’abord en face à face. Puis, avec l’expérience, vous apprendrez à voyager, dans les pièces d’à côté, puis peut-être plus loin encore. Mais une chose est importante : n’oubliez jamais de visualiser votre retour au corps.

 

Les façons de percevoir un corps Astral

Voyage astralCertaines personnes, les médiums notamment, peuvent percevoir les corps astraux en voyage. Percevoir un corps astral, ça peut vouloir dire voir ou sentir l’âme d’un voyageur. Mais il existe d’autres corps astraux. Les anges, les guides et les âmes à jamais séparées de leurs corps voyagent aussi dans le monde astral. Certaines entretiennent des liens, ont des actions sur notre monde. Il peut être fascinant de les voir ou d’en sentir la présence. Mais les voir en état de conscience n’est pas la seule façon de procéder.

Vous pouvez entrer en contact avec un corps astral lorsque vous êtes en voyage astral. D’ailleurs, avec un peu d’expérience, il vous sera très facile de rencontrer un autre voyageur. Si vous n’avez pas de don ou de facilité à percevoir l’invisible, il vous sera plus difficile de percevoir un guide ou l’âme d’un défunt. Mais c’est possible.

De même, les rêves sont toujours un très bon moyen d’entrer en contact ou de percevoir un corps astral.

Voyage Astral Danger : comment se protéger ?

De nombreux pratiquants du voyage astral en clament la dangerosité. Mauvaise expérience ou simple psychose ? Les dangers du voyage astral ne doivent pas être ignorés. D’autant plus qu’en dehors du nombre de témoignages, ils se coordonnent tous autour d’un même problème : la fragilité du cordon entre corps et esprit.

Certes le voyage astral est à la portée de tous. Mais comme pour toute discipline, il convient de bien se renseigner avant de la pratiquer. Lorsque l’on oublie de revenir à son corps, ou lorsqu’on va trop loin et que l’on pousse trop sur ses capacités, il existe un danger. On dit que le cordon peut se briser, ou se rompre. Cela mène à deux choses : un retour difficile et tardif, et donc des difficultés à avoir conscience du réel. Ou un retour impossible, ce qui équivaut à la folie.

Pour se protéger, nous vous conseillons donc de ne pas forcer moralement ou physiquement sur votre corps et votre âme. Pour les croyants ayant peur que votre corps soit habité par un démon ou par une autre âme, certains éléments de protection existent. Parmi eux, la sauge, l’eau bénite, les pierres… A vous de découvrir quelle est la meilleure technique pour vous sentir à l’aise et en sécurité. Mais surtout, allez-y doucement !

 

Reconnaitre un rêve astral

Le rêve astral est bien à différencier du rêve lucide. Dans ce dernier, le rêveur a une totale ou partielle conscience qu’il est en train de rêver. Durant la phase de sommeil paradoxal, ou à la suite d’un effort spirituel ou mental (un apprentissage, après ou avant un examen…) il peut nous arriver de faire un rêve et d’en être conscient. Le rêve lucide peut nous permettre de diriger nos rêves, de décider de ce qu’il s’y passe. C’est parfois le bon moyen pour revoir des visages disparus, pour retrouver des souvenirs oubliés. En cela, il se rapproche parfois beaucoup de l’autohypnose.

Le rêve astral, au contraire, n’est pas un rêve. Notre esprit profite du sommeil profond du corps pour s’en séparer et entamer un véritable voyage astral. Pour reconnaître qu’on est bien en rêve astral et non pas lucide, il suffit de se rendre compte du monde réel qui nous entoure. Tout doit être logique. On part de notre chambre, et en voyageant dans la maison, de pièce en pièce, on peut remarquer la place exacte de certains objets. Si à votre réveil ces objets sont placés exactement comme dans votre rêve, alors il s’agissait bien d’un voyage.

Bien sûr, un voyage astral n’est pas toujours précis. Il est difficile à notre mental de toujours visualiser précisément le monde matériel qui l’entoure. Il n’est donc pas surprenant que certains prennent des rêves lucides pour des rêves astraux et inversement. Dans le doute, n’oubliez pas de toujours revenir sur vos pas. Même lors d’un rêve lucide, rien ne vous interdit de retrouver votre corps et de visualiser comment vous le réintégrez. Au moins, vous serez sûr de vous endormir sur vos deux oreilles !

Reve astral

Céleste Astral